Fabriquez votre crayon à paillettes!

Je vous ai présenté il y a quelques temps, un banc d’essai sur les crayons à paillettes Spectrum Noir Sparkles. Bien que totalement in love avec eux, je trouve qu’ils deviennent rapidement dispendieux lorsqu’on a envie de posséder toutes les couleurs! Leur accessibilité n’est pas non plus à la portée de tous! J’ai donc longtemps mijoté l’idée de pouvoir fabriquer moi-même mes couleurs scintillantes et je croyais qu’il me suffirait de mélanger un peu de micro-paillettes à mon encre. Erreur! Les paillettes ne tiennent pas du tout et s’étalent par plaques qui ne donnent pas un résultat heureux.

L’autre jour, pendant que j’utilisais un médium acrylique iridescent, j’ai eu un flash soudain! Et si j’en mélangeais quelques gouttes à mon encre pour voir? Et bien comme le test a été plus que concluant, j’ai décidé de le partager avec vous!

Évidemment, ça ne donne pas l’effet glitters tel qu’on le connait, mais vous allez voir que c’est tout aussi beau! En plus, c’est très facile à réaliser!

Vous aurez besoin :

Un crayon pinceau à réservoir (on les connait mieux sous l’appellation Water Brush Pens). J’ai trouvé les miens chez Michaels de la marque Jane Davenport. J’aime leur forme et la pointe synthétique se travaille très bien.

Ils se détaillent à 11.99$ le paquet de 2. (Avec un coupon, c’est encore mieux!)

Sinon, vous avez l’embarras du choix, Pentel, Royal & Langnickel et Sakura (Koi) entre autres se trouvent facilement dans les boutiques de matériel d’art ou en ligne (sur Amazon). Certaines marques offrent plusieurs grosseurs de pointes. Il faut cependant magasiner, et profiter des soldes si possible, car un bon pinceau à réservoir peut facilement vous coûter entre 6-10$. Par contre ils sont réutilisables, donc pourront vous resservir ultérieurement. Faites également attention aux marques moins connues qui semblent être de vraies aubaines (souvent en paquet de 6 dont trois des pointes sont plates.) Pour en avoir déjà essayé, vous allez vous rendre compte que leurs pointes sont très raides, difficiles à contrôler et que le débit d’encre est laborieux.

Choisissez maintenant l’encre de la couleur désirée. Je dis « encre », mais j’utilise également mes aquarelles liquides de la marque Ecoline. Choisissez idéalement une encre translucide et très fluide (peu importe la marque et la couleur). Pour mon essai j’ai opté pour deux couleurs d’Ecoline : #337 (magenta) et #522 (bleu turquoise).

Si vous vous procurez les aquarelles liquides d’Ecoline, munissez-vous d’une pipette de plastique assez longue. Vous en aurez de besoin pour transférer vos couleurs dans les crayons. J’ai trouvé celle-ci chez Hachem.

Autres suggestions de marques d’aquarelles liquides ou d’encres:

Pebeo Colorex, Dr Ph Martin’s Hydrus ou l’encre de chine Bombay, Sennelier. Disponibles dans la plupart des boutiques de matériel d’art.

Vous aurez aussi besoin d’un médium iridescent. J’ai choisi ce médium acrylique qui donne un bel effet chatoyant mais qui est d’une teinte assez neutre pour pouvoir être ajouté à n’importe quelle couleur. Bien sûr vous pouvez vous amuser autant que vous le désirez à essayer différents mélanges. Parfois on doit en mettre un peu plus pour avoir un effet scintillant plus présent, mais comme ce médium est composé d’une base d’acrylique, gardez en tête qu’il rendra votre encre plus opaque. Allez-y donc par étapes en l’ajoutant peu à peu et en faisant des essais.

J’ai utilisé ce médium de la marque Daler Rowney – FW Pearlescent Ink blanc perle.

 

Autres suggestions de médiums iridescents :

Dr Ph Martin’s Iridescent, Liquitex ink! Disponibles dans la plupart des boutiques de matériel d’art.

Et maintenant, voici comment réaliser simplement votre propre crayon à paillettes :

Laissez aller votre créativité! Il n’y a aucune recette précise, juste des belles découvertes. Osez essayer différentes teintes de médiums. Mélangez par exemple un doré iridescent à des couleurs d’encres plus chaudes comme du jaune ou du orange. Amusez-vous!

J’ai aussi fait quelques mélanges dans des petits contenants de plastique (dénichés dans la section artisanat du Dollarama), et je m’en sers pour faire du lettrage avec un pinceau (Brush Lettering).

Veuillez prendre note que je n’ai reçu aucune compensation ni matériel de la part des compagnies mentionnées ci-dessus.

2018-01-16T10:21:34+00:00