Les feutres-pinceaux du Dollarama… ça vaut quoi?

ÇA VAUT… 4 PIASSES!

Comme chaque fois qu’une nouvelle tendance se pointe, Dollarama essait tant bien que mal de la suivre (pour mes lectrices qui sont à l’extérieur du Québec, Dollarama est une chaîne de magasins d’escomptes qui ont leur propre marque de produits dans presque toutes les catégories, notamment certains produits artistiques!).

Donc, comme chaque fois que Dollarama nous propose un simili-produit artistique tendance, j’en entends beaucoup parler sur les réseaux sociaux! Ce qui revient le plus souvent « ça fait la job pour se pratiquer!« . Bien que je sois une fervente adepte de l’expression « l’outil ne fait pas l’artiste », laissez-moi vous expliquer pourquoi vous seriez mieux de garder votre 4$ (prix du paquet COMPLET de 12 feutres-pinceaux) et de l’investir plutôt dans l’achat d’UN SEUL feutre de qualité comme un Tombow par exemple.

Première impression

Sur le coup, les feutres semblent bien fonctionner. Les couleurs sont un peu moches mais tout de même vibrantes. On croirait avoir fait une vraie aubaine! Jusqu’à temps qu’on passe plus de cinq minutes à les utiliser… (je dis cinq, mais deux suffisent!).

La pointe commence déjà à s’effilocher et à ramollir, littéralement sous nos yeux!

Voyez par vous même dans ce vidéo. Notez bien comment la pointe s’écrase au bout de quelques secondes seulement (particulièrement le feutre brun à la fin du vidéo). Elle a de la difficulté à reprendre sa forme et demeure croche.

Vous êtes encore un peu septique?
Voyez ce que la pointe a l’air après UNE PREMIÈRE utilisation (le paquet était neuf!) :

 

Ah! Et pour le contrôle de qualité, on repassera! Une pointe amputée… ! Pas très pratique!

 

En fait, ce n’est pas compliqué. La qualité de la pointe est totalement inexistante! Voyez la différence avec un feutre Tombow que j’ai utilisé quand même plusieurs fois. Ça se passe d’explications.

 

On voit bien la différence au niveau de la netteté des traits. Une pointe molle est extrêmement difficile à contrôler et vous aurez de la misère à garder une constance dans la largeur de vos traits (surtout les fins).

 

Voici comment reconnaître une pointe de qualité : la mousse doit s’aplatir en douceur sans trop se déformer, et surtout, reprendre sa forme initiale rapidement.

 

En résumé.

Pourquoi j’ai décidé de vous faire un compte-rendu sur ce types de feutres cheaps? Tout simplement parce qu’en vous initiant avec ce genre d’outil, vous aurez l’impression de ne pas maîtriser vos traits, vous serez alors découragée, pensant en fait que vous n’êtes pas bonne, alors qu’en réalité, le problème est le feutre!

Voyez ce que j’ai eu comme résultat après une utilisation. Notez les transitions épouvantables et les traits effilochés que produisent les pointes molles et abîmées. Le jaune a l’air moche, mais une couleur fluo n’est pas terrible au numériseur.

 

La seule vraie utilisation que je pourrais vous conseiller avec ces feutres est pour amuser les enfants qui veulent s’initier au lettrage créatif mais qui n’ont pas encore la délicatesse requise pour utiliser vos feutres-pinceaux plus dispendieux!

UN feutre de qualité à 4$ vaut à lui seul la boîte complète de 12 pour le même prix!

 

Veuillez prendre note que je n’ai reçu aucune compensation ni matériel de la part des compagnies mentionnées ci-dessus. (VRAIMENT!)

2018-08-01T15:45:21+00:00